Les chemins de la liberté de P. Feyerabend

Paul Feyerabend a révolutionné l'épistémologie par un regard critique inédit sur les sciences en toute liberté. Rapportant les connaissances à leur contexte social et historique, il interpelle la pensée contemporaine en interrogeant les perspectives et les finalités des sciences. 

Critique et auto-critique, ses deux oeuvres majeures Contre la méthode et Adieu la Raison sont des monuments d'éruditions et de libre pensée.

 

 

Paul Feyerabend et les chemins de la liberté

Dans le n ° 28 des Cahiers de psychologie politique consacrés à :

LA PENSEE LIBERTAIRE

 

http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=3192

Résumé :

 

Lui qu’on présente tel l’auteur de l’anarchisme épistémologique mérite qu’on s’attarde à ses pensées qui sortent des modèles érigés depuis Galilée et qui ont fait la modernité. Sa prise de distance, au combien critique, met un terme à la quête de l’univocité et à l’espérance de dire toute la vérité, se faisant ici libre plus que libertaire. Cet article propose de tirer trois enseignements de ses pensées réunies dans Adieu la raison. Ils porteront sur trois expressions des chemins de la liberté développés dans son œuvre : l’altérité, la pluralité et la particularité.

 

Mots-clés :

Raison, altérité, pluralité, particularité, libertés